Le Billet du Maire

Billet du Maire de RégnyBien chers tous,
Il est des périodes qui portent peu à l’optimisme, mais où il faut résolument agir !
La période actuelle sur la scène nationale et internationale, avec les premières conséquences du changement climatique, l’Euro (l’Europe) en crise avec les difficultés économiques et sociales qui l’accompagnent, la montée de la violence et des intolérances, jusque dans nos démocraties, tout cela nous interroge et nous fait même parfois douter du sens et de l’utilité de l’action publique…
Dans un tel contexte, où seul le développement que l’on peut qualifier de « durable » a encore manifestement un sens, il faut faire fi des bla-bla, il faut du concret et une vision, un vrai projet d’aménagement du territoire à l’échelle de notre bassin de vie roannais.
Le projet de LGV (ligne à grande vitesse) Paris-Orléans-Clermont-Lyon, qui desservirait le Roannais,  constitue précisément ce grand projet dont nous avons besoin pour nous sortir du marasme, nous rapprocher de la capitale et surtout nous faire entrer définitivement dans la dynamique de croissance de la métropole Lyonnaise, toute proche.
Que peut-on espérer de mieux pour l’attractivité de notre commune qu’une gare TGV à Perreux ou Vougy ?
Mais il y a malheureusement un plan B (moins cher) pour la création de cette ligne, qui consiste à la faire passer par Mâcon et utiliser jusqu’à Lyon la ligne existante…
Pour cette raison, il faut nous mobiliser, dire tous ensemble que nous soutenons ce projet qui, plus encore que l’A89, va bénéficier à tout le Roannais.
Un grand débat public est ouvert sur le sujet, jusqu’au 31 janvier prochain ; après, il sera trop tard : j’invite chacun d’entre vous à s’exprimer et faire connaître son point de vue, sur le site internet du débat public (www.debatpublic-lgv-pocl.org) ou par courrier à la commission particulière du débat public LGV POCL, 68 rue du faubourg Saint Honoré, 75008 Paris.
Pour le reste, nos grands chantiers communaux s’achèvent (maison médicale, assainissement, tennis…) et d’autres vont démarrer avant la fin de l’année (dojo, sécurisation de la rue de Bassy…).
Sur un plan global,  après avoir débattu de notre PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable), qui fixe les objectifs de développement et d’aménagement de notre commune pour les 20 ans qui viennent, dans le cadre de la révision de notre document d’urbanisme, nous avons décidé la mise en œuvre d’un agenda 21 local.
Ainsi nous préparons l’avenir, nous cherchons à rendre possible un avenir meilleur pour chacun d’entre nous.
Le Maire,   Jean-François DAUVERGNE

Newsletter

Restez informé(e) : abonnez-vous à la newsletter.
Conditions d'utilisation